Sarah Murcia est contrebassiste. Après avoir étudié le piano et le violoncelle, elle débute son apprentissage dans les classes de musique improvisée de Manuel et Patricio Villaroel, avant de devenir élève de Jean-François Jenny-Clark. Elle obtient parallèlement une licence de musicologie à la Sorbonne ainsi qu’un prix d’orchestration à la Schola Cantorum. Elle accompagne des chanteurs (Charlélie Couture, Franck Monnet, Fred Poulet, Jacques Higelin, Piers Faccini, Elysian Fields, Rodolphe Burger) et improvisateurs (Sylvain Cathala, Steve Coleman, Kamilya Jubran) ainsi que le Magic Malik Orchestra et las Ondas Marteles, et travaille comme arrangeuse dans des projets divers.

Elle nous dit ici ses débuts dans la musique, en suit les arêtes, où désir et dressage se sont tantôt contredits, tantôt tissés au fil de son apprentissage jusqu’à lui ouvrir le métier de musicienne sans jamais épuiser son goût d’apprendre.

http://www.sarah-murcia.fr