Facebook ou le cauchemar d’un réseau sans Autre

par Bruno de Halleux, Psychanalyste, Membre de l’ECF

Stan ne veut pas se retrouver sur Facebook.

Ses amis – qui lui veulent du bien (aïe…) – lui ouvrent une page ! Là, commence un cauchemar. Le cauchemar d’un réseau qui n’est pas réglé par l’Autre du symbolique, cet Autre qui détermine la place et la position de chacun.

Stan se voit querellé par son père qui veut être son ami, par sa petite amie qui découvre son statut de célibataire, par sa grand-mère qui ne reçoit pas en retour le poke qu’elle lui a envoyé. Le pire est à venir…

Facebook nous esquisse un réseau sans Autre où le sujet perd son identité et son être. Un réseau où l’utilisateur ne sait plus de quel côté du miroir il se situe : est-il sujet ou est-il son profil ?

Je vous l’ai dit, un cauchemar !