Chantal THOMAS est écrivain et universitaire. Elle a reçu le prix Fémina en 2002, pour son roman Les Adieux à la Reine, porté à l’écran avec le bonheur que l’on sait par Benoît Jacquot.
Spécialiste du 18e siècle, elle a publié dès 1978 un ouvrage sur Sade, L’œil de la Lettre. Elle s’est beaucoup intéressée, dans ses romans comme dans ses essais, à ce siècle des Lumières, mais aussi des libertins. Elle a ainsi écrit Comment supporter sa liberté, en 1998, et Un air de liberté en 2014. L’échange des princesses a eu en 2013 un grand succès. Elle vient de publier un bel hommage à son maître, Roland Barthes, Pour Roland Barthes. Elle nous parle ici du couple à partir de deux personnages que l’on retrouve dans nombre de ces ouvrages : Sade et Casanova.