Aurore Paris lit Jacques-Alain Miller « Les divins détails » (séminaire inédit) à la demande de l’Ecole de la Cause Freudienne J48.